Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

1ère lecture : 2 R 19 (mardi 21 juin 2016)

Équipe Paroissiale 14 juin 2016 0

Sennakérib, roi d’Assyrie, envoya des messagers dire de sa part à Ézékias, roi de Juda : « Ne te laisse pas tromper par ton Dieu, en qui tu mets ta confiance, et ne dis pas : ‘Jérusalem ne tombera pas aux mains du roi d’Assyrie !’ Tu sais bien que les rois d’Assyrie ont exterminé tous les peuples qu’ils ont conquis ; et toi seul, tu serais épargné ? »
Ézékias prit la lettre apportée par les messagers et il la lut. Puis il monta au Temple, déplia la lettre devant le Seigneur, et lui adressa cette prière : « Seigneur, Dieu d’Israël, toi qui sièges sur les Kéroubim, tu es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait le ciel et la terre. Prête l’oreille, Seigneur, et entends, ouvre les yeux, Seigneur, et vois ! Écoute le message envoyé par Sennakérib pour insulter le Dieu vivant. Il est vrai que les rois d’Assyrie ont ravagé les nations et leur territoire et ont brûlé leurs dieux : en réalité, ce n’étaient pas des dieux, mais l’ouvrage de mains d’hommes, fait avec du bois et de la pierre ; c’est pourquoi ils ont été anéantis. Je t’en supplie, Seigneur, notre Dieu, sauve-nous de la main de Sennakérib, et tous les rois de la terre sauront que tu es le seul Dieu ! »
Alors le prophète Isaïe, fils d’Amots, envoya dire à Ézékias : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël : J’ai entendu la prière que tu m’as adressée au sujet de Sennakérib, roi d’Assyrie. Voici la parole que le Seigneur a prononcée contre lui : Elle te méprise, elle te raille, la vierge, la fille de Sion. Elle hoche la tête pour se moquer de toi, la fille de Jérusalem. Oui, un reste sortira de Jérusalem, et des survivants, de la montagne de Sion. C’est l’amour jaloux du Seigneur qui fera cela !
Et voici ce que dit le Seigneur sur le roi d’Assyrie : Il n’entrera pas dans cette ville, il ne lui lancera pas une seule flèche, il ne lui opposera pas un seul bouclier, il n’élèvera pas un seul remblai : à peine arrivé, il repartira par le même chemin. Non, il n’entrera pas dans cette ville, oracle du Seigneur. Je protégerai cette ville, je la sauverai à cause de moi et de mon serviteur David. »
La nuit même, l’ange du Seigneur alla dans le camp assyrien et frappa cent quatre-vingt-cinq mille hommes. Le matin, quand on se leva, on ne voyait que des cadavres. Sennakérib leva le camp. Il revint à Ninive et n’en sortit plus.Signaler une Erreur !

Signaler une Erreur !Fermer

Leave A Response »

serial rss
%d blogueurs aiment cette page :