Bookmaker artbetting.co.uk - Bet365 review by ArtBetting.co.uk

Bookmaker artbetting.gr - Bet365 review by ArtBetting.gr

Germany bookmaker bet365 review by ArtBetting.de

Premium bigtheme.net by bigtheme.org

1ère lecture : Tb 6 (jeudi 4 juin 2015)

Équipe Paroissiale 27 mai 2015 0

Tobie avait envoyé son fils au pays des Mèdes sous la conduite d’un jeune homme, qui était en réalité l’ange Raphaël, envoyé par Dieu. A la première étape, le jeune Tobie dit à son compagnon : « Où veux-tu que nous allions loger ? » L’ange lui répondit : « Il y a ici un homme appelé Ragouël, membre de ta tribu et de ta famille ; il a une fille nommée Sara. »
Ils allèrent donc chez Ragouël, qui les reçut avec joie. Après avoir parlé avec eux, il ordonna de tuer un chevreau et de préparer le repas. Lorsqu’il les invita à s’asseoir pour le repas, Tobie lui dit : « Je ne mangerai pas ici aujourd’hui, et je ne boirai pas, si tu n’accueilles pas ma demande, et si tu ne me promets pas de m’accorder ta fille Sara. »
En entendant ces mots, Ragouël fut épouvanté, en pensant à ce qui était arrivé aux sept maris qui avaient voulu s’unir à sa fille, et il prit peur en pensant que la même chose pouvait arriver à Tobie. Comme il hésitait et ne répondait pas à la demande du jeune homme,
l’ange Raphaël lui dit : « Ne crains pas d’accorder ta fille à Tobie : il est fidèle à Dieu, et c’est lui qu’elle doit épouser ; voilà pourquoi aucun autre n’a pu l’obtenir. »
Ragouël dit alors : « Je suis sûr maintenant que Dieu a accueilli ma prière et mes larmes, et je crois fermement qu’il vous a conduits tous deux jusqu’à moi, pour que ma fille épouse un homme de sa parenté, suivant la loi de Moïse. Et maintenant, Tobie, sois sans inquiétude : je te la donne. » Il prit la main droite de sa fille et la mit dans celle de Tobie, en disant : « Que le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob soit avec vous ; que lui-même vous unisse et vous comble de sa bénédiction. » On prit une feuille pour écrire, et l’on rédigea l’acte de mariage. Après quoi ils festoyèrent en bénissant Dieu.
Quand ils furent dans leur chambre, Tobie adressa à la jeune femme cette exhortation : « Sara, lève-toi. Nous allons prier Dieu aujourd’hui, demain et après-demain. Pendant ces trois nuits, c’est à Dieu que nous sommes unis, et quand la troisième nuit sera passée, nous consommerons notre union. Nous sommes les descendants d’un peuple de saints, et nous ne pouvons pas nous unir comme des païens qui ne connaissent pas Dieu. »
Ils se levèrent tous les deux et se mirent à prier ensemble avec ferveur. Ils demandaient à Dieu sa protection. Tobie disait : « Seigneur, Dieu de nos pères, que le ciel et la terre te bénissent, ainsi que la mer, les sources, les fleuves et toutes les créatures qui s’y trouvent. C’est toi qui as fait Adam avec la glaise du sol, et qui lui as donné Ève pour l’aider. Et maintenant, Seigneur, tu le sais : si j’épouse cette fille d’Israël, ce n’est pas pour satisfaire mes passions, mais seulement par désir de fonder une famille qui bénira ton nom dans la suite des siècles. »
Sara dit à son tour : « Prends pitié de nous, Seigneur, prends pitié de nous ; puissions-nous vivre heureux jusqu’à notre vieillesse tous les deux ensemble. »Signaler une Erreur !

Signaler une Erreur !Fermer

Leave A Response »

serial rss
%d blogueurs aiment cette page :